Faire des économies avec son forfait téléphonique.

Avoir un forfait de téléphone est quasi indispensable de nos jours. Mais, les prix diffèrent beaucoup d’un opérateur de téléphonie à l’autre. Les prestations ne sont jamais les mêmes, aussi il est difficile d’être sûr de faire le bon choix. Pour ne pas se tromper, il faut regarder un certain nombre de points.

free
–    Le prix : il est en effet important de regarder le prix à payer par mois. Ce montant doit indiquer clairement le montant du forfait, les éventuelles options ou les réductions appliquées en cas de bonus fidélité. Des opérateurs appliquent parfois des remises si vous restez chez eux 12 à 24 mois. Je vous conseillerai donc de demander aux différents opérateurs s’il y a des remises en cas de fidélité. En principe, les conseillers le proposent dès la vente, pour inciter les clients à prendre le forfait.

–    Le forfait : je vous conseille vivement de bien lire entre les lignes. Bien souvent les opérateurs mettent en avant le prix et un forfait type, comme par exemple : forfait téléphonie illimitée, sms illimités ou connexion web/wap illimitée. C’est là que le bât blesse et qu’il faut se méfier. Vous devez être sûr des prestations fournies par votre opérateur. L’idéal est certes d’être en illimité partout, si on en a besoin. Pourquoi acheter du pain, si on n’en mange pas ? Il en est de même pour un forfait. Ne prenez pas l’option sms illimité si vous n’en avez pas d’utilité. Les opérateurs poussent à la consommation et c’est normal. C’est le but du jeu. Mais, vous en tant que consommateurs avertis, vous devez savoir de quoi vous avez exactement.

–    Les options annexes : si vous voulez faire des économies, il va falloir regarder de plus près les options. Il y a des opérateurs qui font payer la facture détaillée, l’accès au répondeur à distance ou le calcul de la consommation à la minute, voire à la seconde. Ce genre de prestations doit être idéalement gratuit. Vous ne devez payer que ce que vous consommer : soit le forfait, toutes options comprises.
Orange Expo

–    Le calcul de la consommation : c’est la partie la plus délicate. Imaginez que vous êtes en pleine conversation, votre téléphone bug mais la conversation court toujours quelques minutes. Ces minutes-là sont payantes, alors que vous ne parlez plus. Certains opérateurs en téléphonie l’ont bien compris et proposent le calcul de la consommation au plus juste : à la minute ou à la seconde. Cela permet de faire de réelles économies et de payer ce que l’on consomme vraiment.

Pour ma part, lorsque je souhaite prendre un forfait de téléphone ou en changer, je commence par prendre des informations dans les grandes enseignes. Je regarde ensuite ma consommation, plutôt en journée ou plutôt le soir, ainsi que le nombre de sms envoyés. Cela permet déjà de cibler le type de forfait. Si vous êtes plutôt accro au téléphone, il est évident qu’un forfait tout illimité est à privilégier pour éviter de mauvaise surprise lors de la réception de la facture. Mais, si vous êtes plutôt allergique au téléphone, il vaudra mieux prendre un forfait low-cost, qui ne sert qu’à téléphoner en cas d’urgence. Pour faire des économies, je vous conseillerai donc de savoir quel type de consommateur vous êtes, avant de faire le tour des différents opérateurs.

1 Comment on "Faire des économies avec son forfait téléphonique."

  1. Personnellement, je vous conseille l’opérateur « Prixtel », l ajuste le tarif à la consommation mensuelle. Les prix sont corrects et je trouve que c’est un excellent moyen de faire des économies !

Leave a comment

Your email address will not be published.


*